Circuit vers le pic de Ventolao et le mont Rouch

La randonnée

Randonnée réalisée fin août 2011

Circuit splendide et peu fréquenté à cette époque -  C'est toujours un  de mes coins préférés !

   
   
Départ

Croisement de la route de Cerbi et de la piste de la Gola  Il vaut mieux partir de là pour :Ne pas abimer sa voiture ! pouvoir éventuellement revenir par la vallée de Liri ce qui permet un circuit magnifique.

Durée

3 jours

Jour 1

 

Cerbi - Tres Estanys: Monter par la piste jusqu'au Planell de Sartari (la piste a été refaite et, bien que pas exceptionnelle, est praticable en voiture jusqu'à un parking à 20mn du Planell de Sartari). Il suffit de monter ensuite le sentier de l'estany de la Gola puis de contourner celui-ci et, une fois au bout, commencer la montée vers l'estany de Calverante et prendre à droite des sentes à flanc qui amène dans un couloir large. Celui-ci donne sur un petit col et les Tres Estanys, où j'ai planté la tente.

 

Jour 2

Tres Estanys - pic de Ventolao - col de Calverante - Col Curios - Estany de la Tartera - Tres Estanys - Refuge de la Gola : Nous nous sommes (le chien et moi) dirigés vers les estanys supérieurs (quelques cairns) puis vers un col au pied du pic de Ventolao (coté sud). L'arrivée au col est un peu raide mais sans difficulté en l'absence de neige. La crête se remonte ensuite facilement jusqu'au pic. Il faut noter qu'il est possible a priori de se diriger vers le col évident à l'est des Tres Estany et ensuite de suivre la crête mais cela oblige à une redescente/remontée pour passer une éminence secondaire.

Nous sommes ensuite revenu à un col sur la crête sud du pic de Ventolao d'où l'on descend facilement vers l'estany de la Galina. De là il est facile de remonter au col de Calverante. Un espagnol croisé seul par là a suivi la crête du pic de Ventolao jusqu' au col de Calverante. Cela m'a semblé possible aussi mais je n'ai pas voulu m'y lancer seul avec mon chien.

Ensuite nous sommes redescendus sur le col Curios et nous sommes allés pique niquer vers les estanys de la Tartera. Après une hésitation à faire le mont Rouch dans la foulée (c'est très possible en fait si je n'avais pas eu ma tente à aller rechercher), nous sommes revenus au lac de Calverante puis au Tres Estanys (reprendre la tente). De là nous sommes revenus au chemin qui va du planell de Sartari à l'estany de la Gola en prenant l'itinéraire que j'avais utilisé deux ans auparavant pour monter au même endroit (voir le chapitre correspondant). Cette manoeuvre n'est pas à conseiller si l'on ne connait pas parfaitement car l'itinéraire est peu cairné et très "paumatoire" à la descente. Nous avons donc dû faire quelques excentricités pour rattrapper le bon itinéraire (qui passe impérativement par le déversoir du lac de Ventolao).

Nous avons alors rejoint, pour y passer la nuit, un nouveau petit refuge construit en 2009 juste en dessous de l'estany de la Gola. Il est (pour combien de temps encore) propre (attention cheminée mais pas de bois à proximité immédiate). La vue y est magnifique.

 

Jour 3 Refuge de la Gola - Cerbi : redescente de la piste tranquillement car nous sommes attendus dans les Hautes Pyrénées en début d'après mid !

               Quelques photos

Et oui il porte toujours sa nourriture !

L'estany de la Gola

Un bivouac sympa

La plaine depuis le pic de Ventolao

Un des Tres Estanys

Le nouveau refuge de la Gola 

Diaporama Retour