Tour du Balaitous avec ascension

La randonnée

Randonnée réalisée fin août 2007

Une randonnée classique avec déjà peu de monde sur les sentiers et dans les refuges

 Une dernière étape conséquente !

   
Carte
Départ Pont d'Espagne
Durée

5 jours

Jour 1 Montée au refuge Wallon: Une mise en jambe utile après 8h de route pour venir de Paris !
Jour 2 Wallon - Larribet : Un classique par le col de Cambalès, la cabane de Doumblas et la remontée de la Claou de Larribet
Jour 3 Larribet - Respumoso : Montée aux brèches proches du col Noir par Batcrabère et Micoulaou puis ascension du Balaitous par la Grande Diagonale (attention à bien sortir de la Diagonale avant le col des Isards pour grimper à droite et rejoindre un petit couloir avec un bloc coincé). Redescente par les lacs d'Arriel
Jour 4 Respumoso - Balneario de Panticosa : Rejoindre le GR11 et le suivre (attention le col de Tebarray est très raide versant Respumoso, en présence de neige dure piolet et crampons sont indispensables)
Jour 5 Balnéario de Panticosa - Pont d'Espagne : Monter au col de Brazato et basculer dans la vallée du Rio Ara (vue superbe dans toute la descente du col). Remonter cette vallée jusqu'au col des Mulets puis redescendre la vallée de Gaube (si vous ne trainez pas, le télésiège de Gaube sera un plus pour achever la descente ! dernière descente vers 18h !).
Anecdotes

1/ En redescendant du Balaitous j'ai récupéré un groupe de randonneurs perdus au moment où il faut quitter la grande Diagonale pour remonter vers le sommet et prendre une petite cheminée avec un bloc coincé (passage facile mais avec beaucoup de cailloux instables). Pour tout remerciement ils ont fait partir un bloc d'un bon m3 qui a dévalé toute la cheminée et coupé la grande Diagonale. 20 secondes plus tôt nous étions encore sur la trajectoire ! Personne au dessus ne s'est enquis de savoir s'il avait fait des dégats. Depuis cette aventure, quand quelqu'un me demande son chemin, je lui réponds que s'il ne sait pas où il est il vaut mieux qu'il rebrousse chemin ce sera pire plus loin !

2/ Nous devions coucher le jour 5 au refuge des Oulettes mais quand nous sommes arrivés il y avait 18 réservations pour ce refuge qui compte 80 places. Le gardien a serré tout le monde dans un dortoir de 18 places laissant les autres dortoirs vides. Je lui ai donc demandé d'en ouvrir un autre pour que l'on soit plus au large. Il m'a répondu que ce n'était pas moi qui faisait le ménage après. Nous nous sommes donc offerts pour le faire à sa place s'il nous ouvrait (nous étions 2 !) un autre dortoir, peine perdue !

Ayant ensuite demandé à prendre une douche (après tout il est écrit que c'est possible et le tarif du refuge en tient compte), j'ai de nouveau entendu que ce n'était pas moi qui curait la fosse et que donc il ne mettait les douches en service que l'hiver. Personnellement cela m'importe peu de prendre ou pas une douche en randonnée mais je déteste la publicité mensongère et qu'on se moque de moi. Nous avons donc continué usqu'au Pont d'Espagne,..... Quel dommage ! ce jour là nous avons croisé des anglais vraiment en mauvais état qui arrivaient au refuge avec la ferme intention de s'y reposer et de se réchauffer, je me demande quelle image ils ont gardé du parc national des Pyrénées.

3/ En arrivant au col des Mulets on rentre dans le Parc National. On pourrait s'attendre à un panneau de bienvenue, sombre erreur, vous êtes accueillis par un panneau qui vous explique que tout est interdit ! On se demande si respirer (pour ne pas être vulgaire !) est encore autorisé. J'aime la nature, j'adore les Pyrénées, je prends soin des fleurs, des animaux, je tiens mon chien en laisse quand il le faut et je le laisse à la maison quand il n'est pas le bienvenu mais franchement  faut-il donner l'impression en permanence que tout est réglementé ?  Pourrait-on mettre quelques panneaux expliquant, par exemple, la chance que l'on a de voir des paysages, une faune et une flore exceptionnelles ? donner une vision positive de l'écologie serait peut-être une bonne idée non ?

 

               Quelques photos

Le lever du soleil vers les lacs d'Opale

Du sommet du Balaitous

Le gourg glacé (Ariel)

Bachimana

Le Vignemale depuis le col de Brazato

Les oulettes de Gaube

Diaporama Retour